Travaux salle de bain : pose carrelage, douche, WC suspendu à Nancy (Meurthe-et-Moselle)


Travaux de carrelage et rénovation totale sur un chantier situé à Nancy en Meurthe-et-Moselle (département 54). Le projet est situé dans une maison de ville au centre-ville de Nancy, non loin de la Place Stanislas. Le bien est doté de plusieurs salles de bains. Ici, il s’agit de rénover entièrement une salle de douche. Les besoins du client sont spécifiques : il souhaite que la décoration intérieure soit contemporaine, sans perdre l’homogénéité et l’esthétique globale de la maison. À savoir qu’il était impératif de garder du parquet ou quelque chose qui y ressemble. Ci-dessous une partie du cahier des charges :

  • Pose d’un WC suspendu double débit avec boutons poussoirs encastrés
  • Création d’une douche à l’italienne avec receveur et caniveau prêt à carreler ou “fait-maison”
  • Cloison de séparation entre la douche et la salle d’eau
  • Carrelage grand format imitation parquet au sol
  • Double-vasque suspendue

Préparation des supports, chape, bâti-supports, placo

Avant que les sols et les murs ne soient aptes à recevoir le carrelage ou les systèmes d’étanchéité (SPEC, SEL, natte), il faut effectuer quelques travaux de préparation. Comme on peut le voit sur les photos, le support ne dispose pas d’un sol parfaitement lisse, sain et plan : une chape traditionnelle est réalisée à l’aide de mortier et de quelques outils (taloche, truelle, règle de maçon…). Pour le sol de la douche, nous n’allons pas utiliser de bac à douche ou de receveur prêt à carreler afin de garantir l’uniformisation de la décoration. Les murs sont équipés de plaques de plâtre hydrofuges de type H1. Elles vont recevoir un SPEC à l’aide de natte d’étanchéité plus tard. Un bâti support universel est utilisé pour la création du WC suspendu et deux bâti supports se chargent de maintenir la double-vasque qui sera elle aussi suspendue.

Pose bâti-supports pour double-vasque avant travaux chape et carrelage.
Préparation à la création de la douche italienne. Mise en place plaques de plâtre hydrofuges H1, chape et plomberie.

Étanchéité de la salle de douche

Une fois la préparation des supports terminés, il est temps de passer à l’étanchéité de la salle de douche. L’artisan carreleur de Nancy passe avant tout de chose des primaires et des produits d’étanchéité sur les murs et le sol. Le SPEC (Systèmes de protection à l’eau sous carrelage) est réalisé quant à lui à l’aide de membranes d’étanchéités et pare-vapeur collées Schluter KERDI. Les raccords, les angles intérieurs et extérieurs et les transitions sol/mur sont effectués par l’application de bandes d’étanchéités et bandes de coins préformés. 24h après que la natte soit fixée avec le ciment-colle il est temps de réaliser un test d’étanchéité de l’assemblage. La membrane est ensuite prête à être carrelée. Au sol, une natte Schluter DITRA HEAT est installée pour assurer la désolidarisation, l’étanchéité, la gestion de la vapeur et le soutien. Celle-ci est encastrée dans le ciment-colle au moyen d’une truelle à dents carrées de 6 mm, d’une raclette et d’un peigne. Des bandes de joints doivent chevaucher les membranes pour parfaite étanchéité. Celles-ci sont également collées au ciment colle.

Natte d’étanchéité Schluter DITRA HEAT au sol avant carrelage au niveau du WC de la salle de douche.
Natte d’étanchéité Schluter DITRA HEAT au niveau du receveur (avant carrelage) et SPEC avec membrane d’étanchéité Schluter KERDI au niveau des murs de la douche.

Pose carrelage et finitions de la douche italienne

Après avoir réalisé l’ensemble de la préparation du support (chape, primaire, étanchéité…), il est temps de passer à la pose des éléments (robinetterie, caniveau, pommeau de douche…) et du carrelage.

En ce qui concerne les éléments de douche, nous avons :

  • Une colonne de douche encastrée avec pomme haute ronde inox, mitigeur de douche encastrée et douchette à main.
  • Une cloison de douche (avec panneaux de construction Wedi) qui fait office de paroi de douche.
  • Une canivelle de douche extra large avec revêtement carrelage
  • Une tablette murale

La pose du carrelage se fait quant à lui à l’aide d’une colle C2S (améliorée et flexible). Un carrelage grand format en grès cérame est utilisé pour la pose murale et la pose au sol. Au sol, c’est du carrelage antidérapant imitation parquet. Au mur, il s’agit de carrelage gris imitation béton. Les angles sont finis avec des profilés en aluminium.

Fin de rénovation de la salle de douche à Nancy. Pose carrelage sol et mur, profilés de finition, tablette de douche, caniveau et colonne de douche.
Détail de la pose de carrelage dans la douche italienne avec pose de la tablette de douche et du caniveau d’évacuation.

Finition du WC suspendu et de la double-vasque

Pour renforcer l’effet suspendu, la double-vasque ne possède pas de meuble vasque en dessous, le WC suspendu est muni d’une chasse d’eau encastrée et les bâti-supports utilisés pour la pose du WC suspendu et de la double vasque permettent de jouer le rôle d’étagère. Ici, ils sont finis en carrelage imitation bois et profilé aluminium pour faire écho au sol façon parquet. L’ensemble donne un côté minimaliste, pratique et moderne sans dénaturer l’aspect global de la maison.

Fin de travaux de rénovation de la salle de douche de Nancy avec pose de carrelage grand format sol et mur, WC et double-vasque suspendus.

Résultat après travaux

L’objectif de départ est pleinement satisfait à la fin de ce chantier. Le cahier des charges a été scrupuleusement respecté pour apporter à cette nouvelle salle de douche tout le cachet et la modernité que voulait le propriétaire. La pose de carrelage imitation parquet au sol permet de garder une certaine cohérence avec le reste de la maison tout en bénéficiant des avantages du carrelage dans une salle d’eau. Le propriétaire bénéficie maintenant des dernières tendances en matière de design et de décoration.

Rénovation et pose de carrelage dans salle de douche à Nancy. Résultat après travaux avec WC suspendu, double-vasque suspendue, carrelage imitation béton et parquet.